Agenda |  Galeries Photos |  Vidéos |  Liens |  Actualités |  Blog |  Téléchargement |  FAQ |  Localisation |  Contacts |  Panier | France Royaume-Uni Espagne Allemagne Italie
un numéro,
toutes les réponses

05 53 77 10 00
Le réseau CCI
un numéro, toutes les réponses 05 53 77 10 00 CCI Lot-et-Garonne
CCI Lot-et-Garonne
Un Territoire de savoir faire et d’innovations

Actualités

Nouvelle réglementation sur les logiciels ou systèmes de caisse

18/09/2017 A compter du 1er janvier 2018, la loi de finances pour 2016 a instauré l’obligation pour les commerçants et autres assujettis à la TVA qui enregistrent les règlements de leurs clients, personnes physiques, au moyen d'un logiciel ou système de caisse (accessible ou non en ligne) d’utiliser un équipement conforme, répondant à certaines obligations.

Gascogne Environnement : Programme 2018

12/12/2017 L’Association Gascogne Environnement, animée par la CCI de Lot-et-Garonne, et soutenue par le Conseil Départemental, vient de dévoiler son programme annuel de rencontres pour 2018. Découvrez le programme...

Dispositif d'alerte pour les commerçants !

20/11/2013 La Chambre de Commerce et d’Industrie de Lot-et-Garonne, soucieuse d’offrir aux commerçants le bénéfice d’un dispositif qui a fait la preuve de son efficacité dans plusieurs départements, a décidé en collaboration avec les pouvoirs publics, de décliner le dispositif conçu par la CCI du Jura, «Alerte Commerces». Cette initiative soutenue, financièrement par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lot-et-Garonne, est mise en œuvre en partenariat avec la Fédération "Unions Commerciales 47", la Gendarmerie Nationale, et la Police Nationale sous l’autorité du préfet de Lot-et-Garonne.Pour qui ?Les commerçants, artisans et prestataires de services installés en Lot et Garonne.Pourquoi ?L’objectif d’Alerte Commerces est de faire diminuer les actes de délinquances envers les acteurs du commerce de proximité grâce à la mise en place d’un système d’alerte participatif, basé sur un partenariat avec les forces de police et de gendarmerie. Grâce à la diffusion d’une alerte SMS rapide, les commerçants ayant adhéré à ce dispositif sont informés très rapidement et peuvent donc se prémunir contre les faits signalés.Les faits susceptibles de faire l’objet d’une alerte SMS : Les vols à main armée ou avec violence Les vols à l'étalage ou vol par ruse commis en bande Les escroqueries au « rendez-moi » ou à la fausse qualité La diffusion de fausse monnaie, l’utilisation de moyens de paiements volés. =>Cette liste est exhaustive, les autres délits ne sont pas concernés.Combien ? L’adhésion au dispositif « Alerte Commerces » est volontaire. - Elle est gratuite pour le commerçant membre d’une Union Commerciale. - Pour les commerçants non adhérents, la procédure d’inscription est réalisée par le responsable de l’agence CCI la plus proche. Cette prestation qui comprend l’information individuelle sur le dispositif est facturée 50 euros HT.Comment ? Dès la commission des faits indiqués ci-contre, le commerçant victime, alerte par téléphone au 17, dans le délai d’une heure maximum, les services de la gendarmerie ou la police nationale. Il précise à l'opérateur qu'il appelle dans le cadre d'Alerte Commerces. Les services de la gendarmerie ou de la police diffusent l’alerte par un SMS collectif, auprès tout ou partie des adhérents du dispositif, selon ce qu’ils estiment le plus pertinent Sous le titre « Alerte Commerces », le message décrit succinctement les faits constatés, le lieu, les renseignements connus sur le ou les auteurs. Exemple :"Alerte commerces le 18/02/10 à 17h15 à (Lieu) - Emission chèque volé au nom de XXX dans magasin lingerie l'XXX. Un couple dont femme 25 ans brune coupe carrée avec cicatrice à la lèvre, pas de véhicule identifié"UN DISPOSITIF COMPLETEn amont :Affichage dans le magasin de la "charte du commerçant citoyen", ainsi que de la vitrophanie spécifique "Alerte Commerces", éléments remis lors de l’adhésion. Cette signalétique a comme objectif de dissuader les malfaiteurs et de rassurer la clientèle.Après :Alerte lancée dans l’heure, par le commerçant victime en appelant le 17. Les forces de l’ordre, sur la base de ce signalement, diffusent alors une alerte par envoi d’un SMS à tout ou partie des adhérents du dispositif. Contact : Marie-Claude IACHEMET Responsable Commerce T. 05 53 77 10 32 E. mc(dot)iachemet(at)cci47(dot)fr

Commerçants, réduisez vos déchez !

03/07/2014 1. Les objectifs Le SMIVAL47 en partenariat avec la CCI souhaite pour 2014 favoriser et développer des actions ou des animations en faveur de la réduction des déchets dans les commerces.Le but de ces projets est de mettre en œuvre des actions permettant la réduction des déchets des commerçants ainsi que la sensibilisation des consommateurs.2. Les critères de sélectionNature des projets éligiblesTous projets visant à réduire la production de déchets et à sensibiliser les consommateurs.Qui peut postuler à l’appel à projets ?Tous les commerçants et associations de commerçants, artisans et prestataires de services déclarées dans le département de Lot et Garonne sont admis à déposer un dossier.3. Aide financière du SMIVAL47 Le SMIVAL47 subventionnera au maximum 50 % du projet (dans la limite du budget défini dans le programme de prévention). Le SMIVAL47 ne financera pas au-delà de l’apport financier du porteur de projet. Les deux conditions sont cumulatives.La subvention sera versée sur justification de la réalisation du projet et de la conformité des ses caractéristiques avec celles visées par la présente convention. 4. Calendrier de l’appel à projetLe déroulement de l’action est prévu entre septembre 2014 et septembre 2015.5. Dépôt des candidatures Pour candidater, merci de contacter Vincent Urtizverea  : tél :07.86.67.88.42,  mail : urtizverea@smival47.fr Les modalités d’inscription vous seront alors détaillées.Contact : Marie-Claude IACHEMET Responsable Commerce T. 05 53 77 10 32 E. mc(dot)iachemet(at)cci47(dot)fr