Agenda |  Galeries Photos |  Vidéos |  Liens |  Actualités |  Blog |  Téléchargement |  FAQ |  Localisation |  Contacts |  Panier | France Royaume-Uni Espagne Allemagne Italie
un numéro,
toutes les réponses

05 53 77 10 00
CCI Store - Lot-et-Garonne
un numéro, toutes les réponses 05 53 77 10 00 CCI Lot-et-Garonne
CCI Store - Lot-et-Garonne
Un Territoire au cœur du Sud Ouest entre Bordeaux et Toulouse à 1h de Paris

Savoir innover dans son projet d’entreprise

26/09/2014

Arnaud Groff
CEO de La Fabrique à Innovations,
Directeur associé Inovatech 3V,
Conférencier en management de l'Innovation et de la Créativité,
Auditeur IHEST,
Délégué national à l'innovation du CJD 2010/2012.

Dans un contexte économique de plus en plus concurrentiel, la capacité d’innover des entreprises est devenue un élément essentiel pour leur survie. Les pouvoirs publics avec les pôles de compétitivités et les aides aux entreprises innovantes, ont fait de ce thème un enjeu national pour l’économie de demain.
Toutefois, être capable d’innover dans son projet d’entreprise n’est pas une chose facile. L’entreprise ou le porteur d’un projet en phase de création d’entreprise se sent souvent démuni quand il s’agit d’innover. La bonne connaissance de son marché ne suffit pas. Innover nécessite une capacité à s’extraire de son environnement quotidien et une capacité à penser différemment.
Les résultats les plus probants sont obtenus quand une première analyse stratégique a déjà été réalisée (marché, produit, environnement économique) et qu’il existe un souhait de vouloir aller encore plus loin, de sortir de sa manière de penser établie.
Ce qu’une chose apporte par rapport à ce qu’elle coûte doit être au centre de la réflexion. Toute la chaîne de vie d’un produit (recherche et conception, fabrication, stockage, vente, livraison, utilisation, destruction) doit être examinée sous cet angle. L’objectif est de cibler la créativité sur les points où il est possible de créer de la valeur : les puits de valeurs. 
Tout cela doit être synthétisé et capitalisé dans un business plan afin de montrer la robustesse des solutions innovantes.
Ensuite, le chef d’entreprise entre dans une phase de support et d’accompagnement des ressources qui vont développer et vendre son produit. C’est à lui de convaincre et d’accompagner le changement généré par son innovation et d’être certain que les      «vendeurs» valorisent le tout.

En complement