Agenda |  Galeries Photos |  Vidéos |  Liens |  Actualités |  Blog |  Téléchargement |  FAQ |  Localisation |  Contacts |  Panier | France Royaume-Uni Espagne Allemagne Italie
un numéro,
toutes les réponses

05 53 77 10 00
CCI Store - Lot-et-Garonne
un numéro, toutes les réponses 05 53 77 10 00 CCI Lot-et-Garonne
CCI Store - Lot-et-Garonne
Un Territoire avec des commerces et des services à la personne dynamiques

Jean-Louis Chauzy

28/05/2013

Président du Conseil Économique, Social et Environnemental Régional de Midi-Pyrénées

Président d’Eurosud Transport

Les infrastructures de transport modernes pour le retour d’une croissance durable et partagée !

Comme le soulignait en 2004 le 3ème rapport de la Commission Européenne sur la cohésion économique et sociale, «le maillage des territoires par des infrastructures de transport modernes est un facteur de croissance, d’emploi et de compétitivité». De fait, il n’y a pas de richesse sans échange, pas d’échange sans transport et pas de transport sans infrastructures.
Comme l’ont démontré les nombreuses consultations liées au Schéma National des Infrastructures de Transport (SNIT), mais aussi nombre de points de vue sur la réforme ferroviaire, le choix des projets, leur mise en œuvre, mais également l’exploitation des nouvelles infrastructures, constituent partout un enjeu essentiel.

Il est toutefois évident que, dans la situation budgétaire actuelle de la France, la réalisation complète de ce schéma est financièrement hors de portée. Aussi nous devons avoir l’assurance que les nouveaux investissements réalisés contribueront de manière significative au développement économique et au retour d’une croissance durable, et permettront également un développement équitable de tous les territoires. De ce point de vue, le Sud-Ouest a de sérieux arguments à faire valoir.

A l’heure où des choix nationaux de long terme vont être faits en matière de transports, il est donc indispensable que les acteurs économiques, sociaux et environnementaux du Lot-et-Garonne, d’Aquitaine et de Midi-Pyrénées, et des régions voisines dont le Limousin, se mobilisent en faveur des projets qu’ils considèrent vitaux pour le développement économique de leur territoire : obtenir pour la RN 21 le principe d’une voie expresse concédée et désenclaver ainsi le réseau des villes moyennes et des bassins de vie qui entre Tarbes et Limoges irriguent le territoire. En effet, il y a une vie, un avenir, des emplois et une croissance durable en dehors des grandes métropoles. Nous devons revendiquer les moyens de l’égalité territoriale.

Pour le Lot-et-Garonne, deux enjeux, la réalisation de la liaison à grande vitesse - la LGV Bordeaux-Toulouse  - et la mise en deux fois deux voies de l’axe Limoges-Agen-Tarbes (RN 21) : sa CCI et ses élus sont au cœur d’une stratégie active,  jouant un rôle moteur pour le rassemblement de tous les acteurs.

En complement